Auto-construction : comment organiser son chantier ?

Chaque année, plusieurs futurs propriétaires font le choix de l’auto-construction pour bâtir la maison de leurs rêves. Mais attention, l’auto-construction n’est pas faite pour tout le monde : seuls les maîtres d’ouvrages aguerris peuvent mettre à bien ce type de projet. Il faut en effet des connaissances solides en architecture mais également en BTP pour que la maison soit habitable et sans risque pour ses résidents. Vous vous sentez à-même de construire vous-même votre futur logement ? Voici nos conseils pour bien organiser votre chantier.

Etablir le rétro-planning de votre chantier

Avant toute chose, nous vous recommandons vivement d’établir un rétro-planning de votre chantier. Un rétro-planning est un document très intéressant puisqu’il permet de s’organiser sur le long-terme. Pour l’établir, réfléchissez d’abord aux différents gros travaux à effectuer  et listez-les (démarches administratives, fondations, construction du gros œuvre, paysagisme, électricité intérieure, décoration intérieure, construction d’une piscine, etc.). Estimez ensuite le temps qu’il va vous falloir pour réaliser ces travaux en comptant large, car les aléas peuvent être nombreux (exemple : la pluie ralentira le creusement des fondations). Il ne vous restera plus qu’à suivre votre planning pour savoir quand commencer à chercher des ouvriers pour vous aider où encore réaliser vos démarches administratives.

Monter un bureau temporaire sur le terrain de votre chantier

Cabine palettisable – Source : STIC

Afin d’avoir toujours vos plans et votre rétro-planning à portée de main ainsi que différents outils ou autre, nous vous conseillons d’installer un bureau temporaire sur le terrain de votre chantier. Il s’agit d’une cabine isolée thermiquement et phoniquement qui vous permettra d’accueillir les ouvriers le matin mais également de conserver une copie des documents importants du chantier. Ainsi, les ouvriers n’auront qu’à vous poser la question ou bien aller directement se servir dans votre bureau temporaire en cas de besoin. Si vous êtes seul, il peut également s’agir d’une salle de pause agréable, les cabines pouvant être dotées du chauffage. En plus, vous pourrez la réutiliser à la fin du chantier comme atelier complémentaire à votre habitation. Le prix d’une cabine palettisable commence à partir de 1000 euros selon les options choisies.

Faire attention à la gestion des déchets sur votre chantier

La gestion des déchets d’un chantier est une phase souvent oubliée par les amateurs, alors qu’il s’agit pourtant d’une activité primordiale. En effet, pour le respect de l’environnement mais également pour que votre terrain ne soit pas « miné » de déchets, il faut prendre en compte leur gestion et leur tri dans votre chantier. Pour cela, optez pour différentes bennes qui seront placées sur le terrain tout au long du chantier. Le prix des bennes auto-basculantes, très pratiques pour cette activité, se situe entre 500 et 1000 euros. Pour plus d’informations sur la gestion des déchets sur un chantier, rendez-vous sur http://www.dechets-chantier.ffbatiment.fr/documentation.html

Vous connaissez maintenant nos conseils pour la bonne organisation de votre chantier. Pour des conseils pratiques sur la construction ou le choix des matériaux de votre future maison par exemple, n’hésitez pas à parcourir le reste de notre rubrique « Conseils en travaux » !