Les atouts de la maison connectée

Grâce aux nombreuses innovations technologiques en matière de domotique, plusieurs tâches domestiques sont désormais automatisées. De l’ouverture des volets à la programmation du chauffage, la maison connectée est un concept qui se démocratise. Quels en sont les grands avantages ?

Améliorer son confort de vie

Par le biais de systèmes automatisés, le concept de maison connectée améliore son confort domestique. Habiter dans un tel logement permet de s’épargner certaines tâches de la vie quotidienne. À partir d’une commande centralisée, il est possible de paramétrer différentes fonctions :

  • le réglage du chauffage et de la température intérieure ;
  • l’ouverture et la fermeture des volets roulants, du portail ou de la porte de garage à des heures précises ;
  • enclencher l’éclairage de la maison pour une ou plusieurs pièces ;
  • la mise en fonctionnement d’appareils high-tech…

La domotique est également compatible avec de nombreux appareils et systèmes. L’interconnectivité autorise une programmation à partir de son smartphone. Elle permet de réaliser un suivi personnalisé des fonctionnalités utilisées et de ses principaux points de consommation. Plus récemment, les maisons connectées tendent à développer le principe de l’internet des objets (IoT) afin de créer un véritable écosystème autonome.

Réduire sa consommation énergétique grâce à la domotique

En ce qui concerne la gestion des énergies, la maison connectée garantit une consommation conforme à ses besoins. Ce qui évite un fonctionnement excessif des appareils et, par conséquent, leur usure prématurée. Il est possible de cibler une zone spécifique, s’adapter aux changements saisonniers ou encore différencier le fonctionnement pendant la journée ou la nuit. Dans un processus de développement durable, la domotique peut être intégrée lorsqu’on envisage la construction de sa maison à Rennes ou dans une autre ville.

Garantir la sécurité de ses espaces de vie

La maison connectée améliore également la sécurité de son logement. On peut programmer à distance le fonctionnement de l’éclairage ou des systèmes de fermeture et d’ouverture. À partir de détecteurs de présence, de caméras, voire de micros, l’intégration d’un système de vidéosurveillance s’accorde avec l’installation initiale. L’aspect sécuritaire tient aussi compte des risques d’incendie avec l’ajout de dispositifs d’alerte et d’envois de notifications.

Grâce à la reconnaissance vocale et aux fonctionnalités automatisées, la domotique constitue un excellent support pour soutenir les personnes en situation de handicap et les seniors. Si nécessaire, un constructeur dans le 35, ou dans un autre département, peut fournir davantage de renseignements sur les caractéristiques techniques et les possibilités d’aménagement d’une maison connectée.