fenetres

Comment détecter les déperditions thermiques ?

Gaspillage énergétique, perte de chaleur, coûts supplémentaires… Pour faire des économies d’énergies et éviter tout gaspillage, il est possible d’opter pour la thermographie infrarouge, un procédé désormais accessible à tous et permettant de détecter les déperditions thermiques dans toute la maison…

Identifier pour économiser…

Que ce soit en été ou en hiver, les performances de chauffage ou de climatisation peuvent s’avérer moins bonnes. Ceci crée une déperdition thermique et, de fait, une plus grande consommation, engendrant nécessairement une hausse des factures d’électricité. Très souvent causés par un problème d’isolation, ces dysfonctionnements peuvent être traités, en assurant par exemple certains travaux, comme la rénovation de vos fenêtres et portes par exemple, à condition bien sûr de pouvoir d’abord les détecter. Pour cette rénovation vous pouvez changer vos fenêtres vous-même mais pour un résultat garanti il vaut mieux passer par des spécialistes comme par exemple Eben pour les fenêtres.

Comment ça marche ?

Pour identifier des fuites thermiques éventuelles, la thermographie infrarouge est une solution technique qui permet de photographier à l’aide d’une caméra spéciale les différentes surfaces de votre habitat, de la porte d’entrée aux fenêtres, en n’oubliant pas également les combles. Un code couleur permet de comprendre rapidement ce qu’il en est : les points chauds apparaissent en rouge ou en blanc ; les points froids figurent en bleu ou en noir. Pour les ouvertures dans votre maison, certains matériaux sont à privilégier plus que d’autres. Pour son rapport qualité prix imbattable privilégiez pourquoi pas l’installation de fenêtres en aluminium à Paris ou ailleurs, vous retrouverez des spécialistes un peu partout en France.

Quelles sont les solutions ?

Différentes solutions peuvent vous permettre de vérifier les pertes éventuelles dans votre logement, suivant vos attentes et, naturellement, votre budget.
Sous forme de pistolet, la caméra thermique offre la possibilité de repérer facilement, à l’aide d’un pointeur laser, une perte de chaleur. Il est également possible d’utiliser un autre modèle, raccordé directement au smartphone et pouvant même être doté d’une vision nocturne ou encore, une caméra de poche que vous pourrez utiliser où que vous soyez. Idéale pour les lieux inaccessibles, la caméra endoscopique, quant à elle, aura vocation à vérifier l’arrière des parois grâce à une sonde filaire et un écran LCD qui donnent une visualisation de l’isolation en temps réel sur vos portes et fenêtres par exemple. Le drone thermique offre une vue aérienne de la toiture. Enfin, le thermomètre de surface permet de mesurer de manière précise la température d’une paroi.
Bon à savoir : Il existe, pour l’isolation des combles, différentes aides permettant de profiter d’une belle remise sur l’investissement réalisé, notamment le Pacte Energie Solidarité, prime Quelle Energie, crédit d’impôt à 30 %

Parce que les économies d’énergie commencent d’abord par une consommation optimisée, la détection des déperditions thermiques est un élément incontournable pour s’assurer que cela n’est pas le cas et, dans le cas contraire, pour traiter les anomalies éventuelles. Différentes solutions sont désormais accessibles à moindre coût.